Apprenez
à tous les coups

Jardiner

Retour
fixtures/gifs/rouge-pelle.png
fixtures/gifs/rouge-pelle.gif

Jardinage, les bons gestes à adopter

Défricher, désherber, bêcher, biner, tailler, élaguer planter, semer…Le jardinage est une activité physique au grand air bénéfique pour la santé. Cet exercice sollicite de nombreux muscles au point de parfois créer une fatigue musculaire.
Voici quelques conseils pour vivre pleinement votre passion…

Choisissez bien votre matériel

Un homme et une femme n’ont pas la même corpulence, ni la même force physique. Aujourd’hui, les fabricants proposent des outils adaptés à chaque type de jardiniers. Pensez à les comparer avant de les acheter et privilégiez ceux qui seront les plus ergonomiques pour vous : poids, longueur du manche, manche antidérapant… Aussi, avant de vous servir de certains outils, pensez à huiler ceux qui le nécessitent : une cisaille qui force va demander plus d’effort…

papy-jardin.png

Adoptez les bonnes pratiques

Le jardinage est une activité physique à part entière et exactement comme une séance de sport, elle doit être précédée d’un échauffement et suivie d’étirements. Pensez-y !
Pour éviter de solliciter trop longtemps un même ensemble de muscles, variez les activités. Bêchez une demi-journée provoquera à coup sûr une fatigue musculaire, alors que si vous alternez cette tâche avec une autre, vous ressentirez moins la fatigue… et aussi la lassitude !
Evitez de porter des charges lourdes. Utilisez une brouette et pour la soulever, maintenez le dos droit et pliez les genoux en positionnant les jambes légèrement écartées.
Pensez aussi à partir au jardin avec une bouteille d’eau. Il est essentiel de vous hydrater régulièrement pour éviter la fatigue musculaire et les courbatures.

Installez-vous en bonne position

Pour tous les travaux, de façon générale, installez-vous face à la surface que vous travaillez pour éviter les rotations axiales de la colonne vertébrale.
Pour les travaux en hauteur, utilisez un escabeau stable plutôt que de solliciter abusivement votre cou et vos épaules.
Pour tailler une haie, ne travaillez pas à bout de bras. Mettez-vous debout à la bonne hauteur, les jambes un peu écartées, le buste droit et les coudes contre le corps.
Pour les travaux à même le sol comme le désherbage ou les plantations, travaillez assis sur une bordure ou sur une bûche ou encore à genoux. Si vous vous agenouillez, pensez à alterner régulièrement votre genou d’appui.

Arnigel

OK