Apprenez
à tous les coups

Partir en voiture

Retour
fixtures/gifs/rouge-volant.png
fixtures/gifs/rouge-volant.gif

Comment se détendre lors de longs trajets en voiture ?

Le coffre est chargé. Le niveau d’huile est vérifié. La pression des pneus est contrôlée. Vous êtes prêt pour de longues heures au volant... Mais avant de partir, voici quelques conseils pour limiter la fatigue musculaire et arriver détendu.

Installez-vous dans la bonne position

Reculez votre siège de façon à ce que vos jambes soient presque tendues sur les pédales : en flexion à 120° environ. Redressez le dossier de votre siège afin qu’il soit le plus vertical possible. Plus votre dos sera droit, meilleure sera votre position. Pour respecter sa cambrure naturelle, placez éventuellement un petit coussin au niveau lombaire. Ainsi installé, vos bras doivent se retrouver légèrement fléchis sur le volant.
C’est parti ! Vous êtes en bonne position pour limiter l’inconfort lié à des heures de conduite.

grand-pere-voiture.png

Faites des pauses pour vous détendre

Toutes les deux heures, la pause s’impose ! Voici quelques conseils pour optimiser votre détente :
- Faites quelques pas pour désengourdir vos muscles en respirant doucement et profondément à plusieurs reprises : inspirez à fond et soufflez par la bouche.
- Pratiquez quelques exercices d’étirement. Pour une efficacité maximale, reproduisez chacun 3 fois, pendant 10 secondes.

Les bras : tendez-les à l’horizontal et cassez vos poignets vers l’extérieur
Les épaules : en position debout, placez vos paumes de main sur la nuque. Baissez la tête en poussant légèrement avec vos mains. Respirez bien à fond !
Autre exercice : toujours debout, placez vos bras tendus dans le dos. Avec une main, attrapez le poignet opposé et tirez-le vers le bas. Répétez le geste en changeant de côté.

Le dos : debout, les jambes un peu écartées et les genoux légèrement pliés, laissez tomber doucement et lentement votre buste en avant. Ne forcez pas, relâchez tous vos muscles jusqu’à ce que vos mains touchent le sol. Pensez toujours à respirer profondément.
Autre exercice : posez un pied en hauteur (selon vos possibilités : sur le seuil de la portière, sur le seuil du coffre ou sur un pneu) et penchez-vous en avant, jambes tendues, pour attraper votre genou ou votre cheville. Maintenez la position quelques secondes en expirant doucement.

Arnigel

OK