Les efforts que nous accomplissons sollicitent naturellement l’ensemble de nos muscles. Sans même réaliser d’exploits physiques, on peut ressentir une fatigue musculaire dans la journée, en jardinant ou en descendant les escaliers : un phénomène normal qui touche tout le monde et aussi, les jeunes de plus de 50 ans !

Ces muscles qui travaillent…

Un grand ménage de printemps peut occasionner une fatigue de certains muscles des cuisses ou du dos, comme par exemple les trapèzes. Pousser son enfant sur une balançoire, encore et encore, suffit parfois pour créer une fatigue musculaire des bras. Une randonnée, une séance d’aquagym, une grosse récolte au jardin ou encore une opération rangement au grenier… La fatigue musculaire apparaît tout simplement en accomplissant des gestes de façon répétée, prolongée ou inhabituelle.

contenu-1.png

La fatigue musculaire, un symptôme normal

La fatigue musculaire correspond à un affaiblissement physique au niveau des muscles. Elle se traduit par une baisse de tonus, des crampes, des tressaillements, des sensations désagréables, des courbatures autour de la zone ponctuellement sollicitée. Plusieurs parties du corps peuvent être sujettes à la fatigue musculaire : fatigue musculaire des cuisses, des bras, des pieds… Chaque muscle peut être sujet à de la fatigue d’une intensité variable.

Pour en savoir plus sur les causes et les effets de la fatigue musculaire.

contenu-2.png
Arnigel

OK